News
HomeNews
 

Cabinet approves setting up of National Recruitment Agency to conduct Common Eligibility Test

Posted on : 20-08-2020 | Back | Print

Cabinet

Cabinet approves setting up of National Recruitment Agency to conduct Common Eligibility Test

Posted On: 19 AUG 2020 4:26PM by PIB Delhi

Cabinet approves creation of National Recruitment Agency (NRA), paving the way for a transformational reform in the recruitment process for central government jobs

NRA: A Multi-Agency Body to encompass the first level test by the Staff Selection Commission (SSC), the Railway Recruitment Boards (RRBs) and the Institute of Banking Service Personnel (IBPS)

Common eligibility Test (CET) to screen candidates at the first level for SSC, RRBs and IBPS

CET: A computer based online Common Eligibility Test (CET) for the Graduate, the Higher Secondary (12thpass) and the Matriculate (10th Pass) candidates as a path-breaking reform.

CET in Every District: Ease of Access to Rural youth, women and disadvantaged candidates

CET: Focus on access to Test Centres in Aspirational Districts

CET: Uniform Transformative Recruitment Process

CET In; Multiplicity of Exams Out

CET by NRA: Robust use of ICT to Eradicate Malpractices

CET: A first stage screening of eligible candidates

CET to reduce Recruitment Cycle

NRA to conduct Mock Test for rural youth

NRA to have mock tests, 24x7 helpline and grievance redressal portal

The Union Cabinet chaired by the Prime Minister, Shri Narendra Modi has given its approval for creation of National Recruitment Agency (NRA), paving the way for a transformational reform in the recruitment process for central government jobs.

Recruitment Reform - a major boon for the youth

At present, candidates seeking government jobs have to appear for separate examinations conducted by multiple recruiting agencies for various posts, for which similar eligibility conditions have been prescribed. Candidates have to pay fee to multiple recruiting agencies and also have to travel long distances for appearing in various exams. These multiple recruitment examinations are a burden on the candidates, as also on the respective recruitment agencies, involving avoidable/repetitive expenditure, law and order/security related issues and venue related problems. On an average, 2.5 crore to 3 crore candidates appear in each of these examinations. A common eligibility Test would enable these candidates to appear once and apply to any or all of these recruitment agencies for the higher level of examination. This would indeed be a boon to all the candidates.

National Recruitment Agency (NRA)

A multi-agency body called the National Recruitment Agency (NRA) will conduct a Common Eligibility Test (CET) to screen/shortlist candidates for the Group B and C (non-technical) posts. NRA will have representatives of Ministry of Railways, Ministry of Finance/Department of Financial Services, the SSC, RRB & IBPS. It is envisioned that the NRA would be a specialist body bringing the state-of-the-art technology and best practices to the field of Central Government recruitment.

Access to Examination Centres

Examination Centres in every District of the country would greatly enhance access to the candidates located in far-flung areas. Special focus on creating examination infrastructure in the 117 Aspirational Districts would go a long way in affording access to candidates at a place nearer to where they reside. The benefits in terms of cost, effort, safety and much more would be immense. The proposal will not only ease access to rural candidates, it will also motivate the rural candidates residing in the far-flung areas to take the examination and thereby, enhance their representation in Central Government jobs. Taking job opportunities closer to the people is a radical step that would greatly enhance ease of living for the youth.

Major Relief to poor Candidates

Presently, the candidates have to appear in multiple examinations conducted by multiple agencies.  Apart from the examination fees, candidates have to incur additional expenses for travel, boarding, lodging and other such. A single examination would reduce the financial burden on candidates to a large extent.

Women candidates to benefit greatly

Women candidates especially from rural areas face constraints in appearing in multiple examinations as they have to arrange for transportation and places to stay in places that are far away. They sometimes have to find suitable persons to accompany them to these Centres that are located far away. The location of test centres in every District would greatly benefit candidates from rural areas in general and women candidates in particular.

Bonanza for Candidates from Rural Areas

Given the financial and other constraints, the candidates from rural background have to make a choice as to which examination they want to appear in.  Under the NRA, the candidates by appearing in one examination will get an opportunity to compete for many posts.  NRA will conduct the first-level /Tier I Examination which is the stepping stone for many other selections. 

CET Score to be valid for three years, no bar on attempts

The CET score of the candidate shall be valid for a period of three years from the date of declaration of the result.  The best of the valid scores shall be deemed to be the current score of the candidate.  There shall be no restriction on the number of attempts to be taken by a candidate to appear in the CET subject to the upper age limit. Relaxation in the upper age limit shall be given to candidates of SC/ST/OBC and other categories as per the extant policy of the Government. This would go a long way in mitigating the hardship of candidates who spend a considerable amount of time, money and effort preparing and giving these examinations every year. 

Standardised Testing

NRA shall conduct a separate CET each for the three levels of graduate, higher secondary (12th pass) and the matriculate (10th pass) candidates for those non-technical posts to which recruitment is presently carried out by the Staff Selection Commission (SSC), the Railway Recruitment Boards (RRBs) and by the Institute of Banking Personnel Selection (IBPS).  Based on the screening done at the CET score level, final selection for recruitment shall be made through separate specialised Tiers (II, III etc) of examination which shall be conducted by the respective recruitment agencies. The curriculum for this test would be common as would be the standard. This would greatly ease the burden of candidates who are at present required to prepare for each of the examinations separately as per different curriculum.

Scheduling Tests and choosing Centres

Candidates would have the facility of registering on a common portal and give a choice of Centres. Based on availability, they would be allotted Centres. The ultimate aim is to reach a stage wherein candidates can schedule their own tests at Centres of their choice.

OUTREACH ACTIVITIES BY NRA

Multiple languages

The CET would be available in a number of languages. This would greatly facilitate people from different parts of the country to take the exam and have an equal opportunity of being selected.

Scores – access to multiple recruitment agencies

Initially the scores would be used by the three major recruitment agencies. However, over a period of time it is expected that other recruitment agencies in the Central Government would adopt the same. Further, it would be open for other agencies in the public as well as private domain to adopt it if they so choose. Thus, in the long run, the CET score could be shared with other recruiting agencies in the Central Government, State Governments/Union Territories, Public Sector Undertaking and Private Sector. This would help such organizations in saving costs and time spent on recruitment.

Shortening the recruitment cycle

A single eligibility test would significantly reduce the recruitment cycle. Some Departments have indicated their intention to do away with any second level test and go ahead with recruitment on the basis of CET scores, Physical Tests and Medical examination. This would greatly reduce the cycle and benefit a large section of youth.

Financial Outlay The Government has sanctioned a sum of Rs. 1517.57 crore for the National Recruitment Agency (NRA). The expenditure will be undertaken over a period of three years. Apart from setting up the NRA, costs will be incurred for setting up examination infrastructure in the 117 Aspirational Districts.



Cabinet

Le Cabinet approuve la création d'une agence nationale de recrutement pour mener un test d'éligibilité commun

Publié le: 19 août 2020 16:26 par PIB Delhi

Le Cabinet approuve la création de l'Agence nationale de recrutement (ANR), ouvrant la voie à une réforme transformationnelle du processus de recrutement pour les emplois du gouvernement central

NRA: Un organisme multi-agences englobant le test de premier niveau par la Commission de sélection du personnel (SSC), les commissions de recrutement des chemins de fer (RRB) et l'Institut du personnel des services bancaires (IBPS)

Test d'éligibilité commun (CET) pour sélectionner les candidats de premier niveau pour SSC, RRB et IBPS

CET: Un test d'éligibilité commun (CET) en ligne sur ordinateur pour les candidats diplômés, du secondaire supérieur (12e passe) et du Matriculate (10e passage) en tant que réforme révolutionnaire.

CET dans chaque district: facilité d'accès aux jeunes ruraux, aux femmes et aux candidats défavorisés

CET: Focus sur l'accès aux centres de test dans les districts en herbe

CET: Processus de recrutement transformatif uniforme

CET In; Multiplicité des examens

CET par NRA: Utilisation robuste des TIC pour éradiquer les mauvaises pratiques

CET: Une première étape de sélection des candidats éligibles

CET pour réduire le cycle de recrutement

La NRA effectuera un test simulé pour les jeunes ruraux

La NRA aura des tests simulés, une assistance téléphonique 24h / 24 et 7j / 7 et un portail de règlement des griefs

Le cabinet de l'Union présidé par le Premier ministre, Shri Narendra Modi, a donné son approbation pour la création de l'Agence nationale de recrutement (NRA), ouvrant la voie à une réforme transformationnelle du processus de recrutement pour les emplois du gouvernement central.

Réforme du recrutement - un atout majeur pour les jeunes

à l'heure actuelle, les candidats à la recherche d'un emploi public doivent se présenter à des examens séparés menés par plusieurs agences de recrutement pour différents postes, pour lesquels des conditions d'éligibilité similaires ont été prescrites. Les candidats doivent payer des frais à plusieurs agences de recrutement et doivent également parcourir de longues distances pour se présenter à divers examens. Ces multiples examens de recrutement sont une charge pour les candidats, ainsi que pour les agences de recrutement respectives, impliquant des dépenses évitables / répétitives, des problèmes d'ordre public / de sécurité et des problèmes liés au lieu. En moyenne, 2,5 crore à 3 crore candidats apparaissent à chacun de ces examens. Un test d'éligibilité commun permettrait à ces candidats de se présenter une seule fois et de postuler à l'une ou à l'ensemble de ces agences de recrutement pour le niveau d'examen supérieur. Ce serait en effet une aubaine pour tous les candidats.

Agence nationale de recrutement (NRA)

Un organisme multi-agences appelé l'Agence nationale de recrutement (ARN) effectuera un test d'éligibilité commun (CET) pour sélectionner / présélectionner les candidats pour les postes des groupes B et C (non techniques). La NRA aura des représentants du ministère des Chemins de fer, du ministère des Finances / Département des services financiers, du SSC, du RRB et de l'IBPS. Il est envisagé que la NRA soit un organisme spécialisé apportant la technologie de pointe et les meilleures pratiques dans le domaine du recrutement de l'administration centrale.

Accès aux centres d'examen

Les centres d'examen dans chaque district du pays amélioreraient considérablement l'accès aux candidats situés dans des régions éloignées. Un accent particulier sur la création d'une infrastructure d'examen dans les 117 districts en herbe contribuerait grandement à permettre l'accès aux candidats à un endroit plus proche de leur lieu de résidence. Les avantages en termes de coût, d'effort, de sécurité et bien plus encore seraient immenses. La proposition facilitera non seulement l'accès aux candidats ruraux, mais incitera également les candidats ruraux résidant dans les régions éloignées à se présenter à l'examen et, partant, améliorera leur représentation dans les emplois du gouvernement central. Rapprocher les opportunités d'emploi de la population est une étape radicale qui améliorerait considérablement le confort de vie des jeunes.

Soulagement majeur aux candidats pauvres

Actuellement, les candidats doivent se présenter à de multiples examens menés par plusieurs agences. Outre les frais d'examen, les candidats doivent engager des frais supplémentaires pour le voyage, la pension, l'hébergement et autres. Un seul examen réduirait dans une large mesure la charge financière des candidats.

Les femmes candidates en bénéficieront grandement

Les candidates, en particulier des zones rurales, sont confrontées à des contraintes pour se présenter à de multiples examens car elles doivent organiser le transport et des lieux de séjour dans des endroits éloignés. Ils doivent parfois trouver des personnes appropriées pour les accompagner dans ces centres éloignés. L'emplacement des centres d'examen dans chaque district profiterait grandement aux candidats des zones rurales en général et aux candidates en particulier.

Bonanza pour les candidats des zones rurales

Compte tenu des contraintes financières et autres, les candidats d'origine rurale doivent choisir à quel examen ils souhaitent se présenter. Dans le cadre de la NRA, les candidats qui se présentent à un examen auront la possibilité de concourir pour de nombreux postes. La NRA effectuera l'examen de premier niveau / niveau I, qui est le tremplin pour de nombreuses autres sélections.

Le score CET doit être valide pendant trois ans, pas d'interdiction des tentatives

Le score CET du candidat est valable pendant une période de trois ans à compter de la date de déclaration du résultat. Le meilleur des scores valides sera considéré comme le score actuel du candidat. Il n'y aura aucune restriction sur le nombre de tentatives d'un candidat pour se présenter au CET sous réserve de la limite d'âge supérieure. Une assouplissement de la limite d'âge supérieure sera accordée aux candidats des catégories SC / ST / OBC et autres, conformément à la politique actuelle du gouvernement. Cela contribuerait grandement à atténuer les difficultés des candidats qui consacrent une quantité considérable de temps, d'argent et d'efforts à préparer et à donner ces examens chaque année.

Test standardisé

L'ANR organisera un CET distinct pour chacun des trois niveaux de diplômé, du secondaire supérieur (12e passage) et des candidats au matricule (10e passage) pour les postes non techniques pour lesquels le recrutement est actuellement effectué par la Commission de sélection du personnel (SSC), les commissions de recrutement des chemins de fer (RRB) et par l'Institut de sélection du personnel bancaire (IBPS). Sur la base de la sélection effectuée au niveau de la note CET, la sélection finale pour le recrutement se fera par le biais de niveaux d'examen spécialisés distincts (II, III, etc.) qui seront conduits par les agences de recrutement respectives. Le programme de ce test serait commun, tout comme la norme. Cela allégerait considérablement le fardeau des candidats qui sont actuellement tenus de se préparer à chacun des examens séparément selon un programme différent.

Planification des tests et choix des centres

Les candidats auraient la possibilité de s'inscrire sur un portail commun et de proposer un choix de centres. Selon la disponibilité, ils seraient attribués à des centres. Le but ultime est d'atteindre un stade où les candidats peuvent planifier leurs propres tests dans les centres de leur choix.

ACTIVITéS DE SENSIBILISATION PAR NRA

Plusieurs langues

Le TEC serait disponible dans plusieurs langues. Cela faciliterait grandement les personnes de différentes régions du pays à passer l'examen et à avoir une chance égale d'être sélectionnées.

Scores - accès à plusieurs agences de recrutement

Au départ, les notes seraient utilisées par les trois principales agences de recrutement. Cependant, avec le temps, on s'attend à ce que d'autres agences de recrutement du gouvernement central adoptent la même chose. En outre, il serait loisible à d'autres agences du domaine public et privé de l'adopter si elles le souhaitent. Ainsi, à long terme, le score du CET pourrait être partagé avec d'autres agences de recrutement du gouvernement central, des gouvernements des états / territoires de l'Union, des entreprises du secteur public et du secteur privé. Cela aiderait ces organisations à réduire les coûts et le temps consacrés au recrutement.

Raccourcir le cycle de recrutement

Un seul test d'éligibilité réduirait considérablement le cycle de recrutement. Certains départements ont fait part de leur intention de supprimer tout test de deuxième niveau et de procéder au recrutement sur la base des scores CET, des tests physiques et des examens médicaux. Cela réduirait considérablement le cycle et profiterait à une grande partie de la jeunesse.

Dépenses financières Le gouvernement a sanctionné une somme de Rs. 1517,57 crore pour l'Agence nationale de recrutement (NRA). Les dépenses seront effectuées sur une période de trois ans. Outre la mise en place de la NRA, des coûts seront engagés pour la mise en place de l'infrastructure d'examen dans les 117 districts aspirants.




Go to Top | Back | Print